Créer une vraie pelouse- Suivez les conseils de Florent DELIEGE- entrepreneur paysagiste !

Etapes et conseils pour la création de votre pelouse.

Types de pelouse:

- "semi"

-  "rouleaux"

- "synthétique".

Pelouse naturelle - une vraie pelouse !

Votre terrain est ensoleillé une bonne partie de la journée.

Il contient en surface une couche de terre végétale sur minimum 20cm d'épaisseur.

(La terre végétale représente la première couche situé à la surface du sol, née d'une décomposition de la matière organique). Si non, j'ai des solutions à vous proposer- nous les verrons plus loin.

 

Votre pelouse est composé d'un mélange de graminées : Ray-grass, pâturin, fétuque, etc. De proportion variable selon les mélanges.

Plusieurs mélanges sont disponibles:

- L'ornement : le plus fin. Le plus esthétique. Il demande une vraie expertise en terme de préparation de sol - du semi ainsi que de son entretien.

 

- Le sport / agrément: est essentiellement composé de ray-grass (+-40%). Ce mélange offre une très bonne résistance aux piétinements ainsi qu'aux maladies. A destination des particuliers.

Meilleur rapport entre qualité et temps de travail consacré à l'entretien.

 

- Le sport : Majoritairement composé de Ray-grass (de 50 à 100%). Ce mélange offre une très bonne résistance aux piétinements. Feuillage plus grossier. Pousse du gazon accéléré. A destination des clubs sportifs.

En semi :

** Avantages:

 

- Possibilité de semer un mélange précisément adapté à l'exposition de votre terrain.

- Coût faible.

** Inconvénients:

 

- La future surface à engazonnée devra se présenter stérile d'adventices.

- Un désherbant sera, à priori, nécessaire pour venir à bout des adventices les plus récalcitrantes.

- Dans des conditions optimales, soit des températures élevées et un temps pluvieux, comptez minimum 2 à 3 mois avant que la pelouse soit réellement praticable.

Praticable ne veut pas dire "gazon dense". Il vous faudra encore patienter plusieurs mois!

 

Quelle période pour le semi ?

 

2 périodes :

- Printemps (mi-avril à mi juin)

- Automne (mi-août à début octobre)

 

Ma préférence sera accordée pour l'automne:

Moins de concurrence avec les adventices (ou herbes indésirables).

Un sol encore chaud de l'été et une météo pluvieuse.

Le top !

Un inconvénient majeur: La préparation du sol demande impérativement un sol sec- pas évident en cette saison...

En rouleaux :

** Avantages :

 

- le sol ne devra pas être nécessairement stérile d'adventices.

Les plaques de gazon étoufferont les adventices qui auraient pu germer.

- La pelouse est praticable 15 jours après la pose des rouleaux.

- Un gazon dense, sans adventices et bien vert dès la pose.

** inconvénients :

 

- le coût des rouleaux (prix de la fourniture: +2 à 3 euro HTVA / M2 + frais de livraison)

- les plaques de gazon sont rapidement périssable. Elles devront être posées dès réception et devront être obligatoirement posées le jour même.

- Une main d'œuvre supplémentaire par rapport au semi. La préparation du sol reste identique au semi.

- Un arrosage très copieux durant les 15 premiers jours (A ce stade: les rouleaux dépendent entièrement et uniquement de votre arrosage quotidien).

Quelle période pour la pose des rouleaux ?

 

Les rouleaux peuvent être posé en toute saison (excepté gel, sol gelé ou canicule).

Cependant - La préparation du sol ainsi que la pose des rouleaux demandera impérativement un sol sec.

 

Pelouse synthétique

- Idéal pour les espaces réduits : le gazon ne supporte pas un piétinement intensif et quotidien. Le tapis de graminées se voit affaiblis et se présente clairsemé.

- Idéal pour les espaces ombragés: les graminées ne supporte pas l'ombre et ont besoin d'ensoleillement - du moins une partie de la journée.

 

La pose de gazon synthétique s'apparente plus à l'aménagement d'un revêtement qu'à de l'horticulture.

Nous aborderons ce sujet dans un autre article.

 

Théorie, conseils et mise en pratique pour la création de votre pelouse :

- Nettoyage du terrain -

- Eventuellement retirer et évacuer tous les décombres qui auront pu être accumulés par l'entrepreneur lors de la construction de l'habitation.

- Eventuellement retirer les souches et racines présentes. Il importe de débarrasser le terrain de ces souches et racines présentes, celles-ci risquant d'être colonisées par des champignons. Même le plus petits des fragments peut être atteints.

- la perméabilité et le pH du sol -

De quelle composition est-elle ? Sablonneux ou argileux ? Quelle taux d'acidité ? Acide ou alcalin ? Le pH peut s'avérer important.

 

L'argile:

-- Drainage et aération sont nécessaire.

Un sol argileux humides collent. Un sol argileux sec durcit.

Un sol argileux se réchauffe lentement.

- Presser en main- la terre argileuse s'agglomère rapidement.

Solution:

Les amendements organiques (tel que le fumier et le compost de plus d'un an et bien décomposé)améliorent considérablement les sols argileux.

Les éléments s'agglomèrent ainsi en plus grosses particules et les éléments nutritifs peuvent ainsi circuler librement.

 

Le sable:

 

Le sable est composé de particules grossières entourées d'air. L'eau traverse aisément et l'air est à la portée des racines.

Les sols sablonneux sont:

- faciles à travailler,

- se réchauffent vite,

- et se dessèchent rapidement.

Les éléments apportés, en raison du drainage important, sont rapidement lessivés.

Solution:

L'apport de compost améliorera considérablement un sol sablonneux.

 

Le limon:

 

OU poussière de roches.

Les particules du limon sont intermédiaires entre le sable et l'argile.

Le sol limoneux est drainant mais retient suffisamment l'eau ainsi que les éléments minéraux pour nourrir les plantes.

La structure du sol est aussi leur faiblesse !

La faible teneur en sable et argile rend le sol enclin à son tassement..

Un sol compacté est, dès lors, un sol asphyxié.

Solution:

Un apport de compost annuellement améliorera considérablement la structure d'un sol limoneux.

 

La terre franche:

 

Ou sol parfait.

Le sol contient de l'argile, du sable et du limon.

La terre franche peut être légère, moyenne ou lourde en fonction du rapport argile-sable.

 

 

 

La tourbe:

 

La tourbe est composée d'éléments organiques non entièrement décomposés.

Solution:

Un apport de chaux, d'engrais et de sable grossier (c.-à-d.: gros grains) sera bénéfique.

L'humus:

Noir et friable.

Fait de débris de végétaux et d'animaux décomposés.

Il assure la vie des bactéries essentielle à la fertilité du sol.

Il retient l'humidité, aère la terre et l'enrichit.

L'apport annuelle de compost, de fumier ou de terreau sera bénéfique.

 

 

 

 

Acide ou alcalin ?

 

L'acidité d'un sol est en fonction de sa quantité de chaux.

Un sol alcalin sera riche en chaux. A l'inverse, il sera acide.

Le pH détermine le taux d'acidité ou d'alcalinité. Il varie de 0 à 14.

Au-dessus de 7 : le sol est alcalin.

En dessous de 6,5 : le sol est acide.

La majorité des plantes apprécient un pH se situant entre 6,5 et 7.

A l'aide d'apport appropriés, on peut faire varier le pH d'un degré environ.

Cette solution a donc ses limites: De la terre de piètre qualité restera malgré tout les efforts de piètre qualité.

Vous pouvez vous procurer des languettes de test pH dans les pharmacies ou envoyer quelques échantillons, prélever au hasard dans diverses coins de votre jardin, à une station d'essais agricole.

 

 

Bref -- Une bonne structure de sol favorisera la vie et apportera les éléments nutritifs nécessaire ai pleine épanouissement de vos plantes.

Des flaques d'eau peuvent rester à la surface durant plusieurs jours ? Pensez à drainer !

 

Impératif là où l'apport de matières organiques ou de sable s'avère insuffisant pour améliorer le drainage naturel.

 

Plusieurs alternatives en fonction de la perméabilité du sol et de la surface impactée:

- Petite surface: créer une poche drainante (géotextile et gros cailloux)

- Moyenne surface: créer un drain en arêtes (un drain principal traverse la longueur du terrain. Des drains secondaires viennent se jeter dans le drain principal tel une arête de poisson).

- Vaste surface argileuse (tel champs): l'utilisation d'une sous-soleuse pourra être utile.

 

Un drain en arêtes ?

 

1. Tracer les fossés en épis. Le drain principal mènera vers un ruisseaux, une évacuation des eaux ou un puits perdu. Espacer les canaux de 5M dans l'argile.

2. Creuser des fossés de 50cm à 1M de profondeur avec une pente de min. 2cm/Mètre.

(prenez garde à séparer terre végétale à la terre de sous-sol. La terre de sous-sol excavée devra être évacuée. La terre végétale sera entreposée pour son utilisation ultérieur).

3. Poser un géotextile.

4. Poser un drain perforé destiné à cette utilisation.

  • 5. Compléter la fosse de gros cailloux.

  • 6. Refermer le géotextile sur l'ensemble de l'ouvrage permet d'éviter son colmatage.

    7. Remblayer d' une couche de terre végétale (min. 15cm tassée soit 20 à 25 cm de terre remuée).

Epaisseur de la couche de terre végétale

 

Toute terre vierge d'activités humaines ou champs cultivés doit contenir une vingtaine de centimètres de terre végétale.

Avez-vous 20cm de terre végétale en surface ?

Si oui- dans ce cas - passez directement aux étapes "préparation du sol".

Si non - Faites livrer et, éventuellement, niveler de la terre végétale via une entreprise de terrassement, de Parcs et Jardins ou de location de containers.

En effet - Il n'est pas recommandé de gratter d'un côté du terrain pour niveler l'autre côté.

Vous allez inévitablement vous retrouver avec 30cm de terre végétale d'un côté ainsi que 10cm de l'autre côté. En période de sécheresse- la surface contenant les 30cm de terre végétale sera en pleine forme. A l'opposé- la surface contenant les 10cm sera jaune ou desséchée.

 

 

Il n'est pas toujours évident de connaître l'épaisseur de la couche de terre végétale lors de terrain récemment bâtis. Bouleversé par les engins de chantier, ils ont souvent été hâtivement nivelé et recouverts d'une fine couche de terre végétale. En réalité, ils sont régulièrement impropre à toutes cultures. Le sous-sol ayant été mélangé avec la première couche. Il sera primordial, dans ce cas, de faire appel à une entreprise spécialisée afin de reconstituer une couche fertile d'au moins 15cm tassé (Il serait toutefois préférable d'atteindre les 25cm).

-- Concernant le semi --                                                                         (préparation du sol et ensemencement)

 

Désherbage

Appliquez un désherbant total afin de revenir sur une base neutre exemptes d'adventices. (Renseignez-vous correctement auprès d'un professionnel ayant obtenu l'agrément pour son achat et son utilisation -- entreprise paysagiste entrepreneur parcs et jardins).

Le produit le plus couramment utilisé et malheureusement le plus efficace est un désherbant systémique à base de glyphosate. Pour une pelouse de petite surface, je recommande la pose d'une bâche noir sur l'ensemble de la surface durant une année. Le résultat sera tout aussi efficace mais surtout écologique !

 

--Patientez 3 semaines ---

 

Préparation du sol

 

- Fraisage (retourner les terres)

Pour les surfaces jusque 150M2 : un motoculteur fera très bien l'affaire.

Pour les surfaces de plus de 150M2 et ayant un accès de min. 2M pour le passage d'engins de chantier : je recommande la location d'un tracteur horticole montée d'une fraise.

Vous trouverez ce matériel (motoculteur et tracteur horticole) dans de nombreuses sociétés de location de matériel de chantier.

A éviter : la location d'une enfouisseuse de pierre montée sur un tracteur horticole.

Les pierres présentent dans votre sol ne seront pas enfouies correctement. Les pierres remonteront en surface - la première grosse averse gâchera l'ensemble du travail accomplis.

 

- Nivellement -selon relief.

Nivelez à la fourche crochue. Faites des passages croisés.

Retirez les déchets les plus grossiers.

 

 

- Epierrage et élimination des déchets (racines, pierres, etc.)

Nivelez finement et retirez les déchets. Faites des passages croisés.

Prenez du recul et visualisez l'ensemble de votre ouvrage.

 

 

 

- Roulage -selon nécessité

Il sera nécessaire de passer le rouleaux si la structure du sol est meuble.

 

 

- Semi à la volée

 

Comptez entre 30 à 40 grammes par M2.

 

- Enfouissement du semi

Recouvrez les semences d'une fine couche de terre à l'aide d'un râteau plastique (disponible chez tout marchands d'outils de jardinage destiné à l'usage des professionnels).

 

- Le roulage

Permet l'adhésion complète entre les semences et la terre.

 

Votre pelouse est terminée !

Il vous reste à patientez... et contempler votre ouvrage.

-- Concernant la pose de rouleaux --

Démarches identiques à la préparation du semi.

 

Exception: Le semi sera remplacé par la pose de rouleaux gazon.

L'achat des plaques

Selon  les fournisseurs différents formats existent:

 

* 60cm / 1M75 pèse +-16kg : utilisation pour les espaces réduits ou quand le passage d'engins de chantier n'est pas possible. Possibilité de porter les rouleaux à la main.

 * 50cm/ 50M : utilisation pour les grands espaces avec possibilité de passage d'engins de chantier. Une brouette motorisée ou non sera disponible chez votre fournisseur.

* 100cm / 50M : utilisation pour les très grands espaces avec possibilité de passage d'engins de chantier. Une brouette motorisée sera disponible chez votre fournisseur.

Comptez approximativement 2,5 euro HTVA / M2 + la livraison.

Examen de la qualité du gazon

 

- La qualité de l'herbe: le tapis d'herbes doit être d'apparence uniforme, sans feuillage large et grossier.

- La qualité de la terre: la terre doit être grasse, ni légère et sablonneuse, ni lourde et argileuse - cause de difficulté de croissance.

- La qualité des racines: les plaques doivent présenter un bon système racinaire ainsi qu'une quantité raisonnable de matières organiques.

- et la présence éventuelle d'adventices (ou herbes ou plantes indésirables dans un gazon).

 

De ma propre expérience- Nombreux fournisseurs de rouleaux gazon cultivent également la pomme de terre. Vous pouvez, éventuellement, retrouver quelques plants dans votre futur gazon. Rien d'alarmant ! La première tonte suffira pour en venir à bout.

Conseils pour la pose de gazon rouleaux

 

- Dans la mesure du possible - évitez de stocker les plaques de gazon au soleil.

- Aidez-vous d'un cordeau pour la première rangée. Il permettra un bon alignement et donc une facilité pour la suite du chantier.

- Veillez à ce que les bords des plaques juxtaposés soit jointifs.

- Pour les secondes rangées- les jointures ne devront pas correspondre avec les jointures précédentes. Pour assurer leur décalage - comme fait le maçon lorsqu'il monte un mur- utiliser une demi plaque pour commencer la rangée.

- Eviter les morceaux trop petit qui auront tendance à se dessécher rapidement.

- La découpe des plaques s'effectuera avec un couteaux dentelés (qui selon la taille de la pelouse pourra être, éventuellement, à usage unique.

 

La pose est terminée ou les plaques posées commencent à jaunir ?

Arrosez abondamment !

Un arrosage abondant sera nécessaire durant le temps de la reprise.

Prévoyez généralement 10 à 15 jours selon les conditions climatiques.

Matériel indispensable

 

Vous retrouverez l'ensemble du matériel en location.

Possibilité d'être livré à domicile sur simple demande.

 

- Motoculteur ou tracteur horticole (retourner les terres)

- Brouettes (transporter les déchets)

- Fourches crochues (niveler et évacuer les déchets grossiers)

- Râteaux en plastiques (niveler finement et évacuer les déchets les plus fins)

- Rouleau (permettre l'adhésion des semences à la terre)

- Remorque de 750 kg - Idéalement avec un tonnage plus élevé mais nécessite le permis BE ainsi qu'un véhicule adapté (Evacuer les déchets vers déchetterie)

- Semences types sport / agrément (semer)

- De bons couteaux dentelés (découpe des plaques de gazon)

- Un bon entourage prêt à vous venir en aide ! (une main d'œuvre complémentaire ne sera pas de trop ! Deux amis motivés feront l'affaire...

- Des boissons et un bon barbecue fin de journée !

J'espère que cet article vous aura été utile.

Je vous souhaite une parfaite réussite dans vos projets !

Créer sa pelouse , semi pelouse , semer une pelouse, quelle terre pour planter du gazon , semer gazon période , faire sa pelouse après construction ,